Les IST

Ces maladies sont dues à des virus qui se transmettent essentiellement par voie sexuelle mais le sida et les hépatites peuvent, en plus, se  transmettre par voie sanguine.

Le nombre des IST ne cesse d’augmenter et certaines maladies qui avaient presque disparues reviennent en force comme la syphilis, le condylome et la chlamydia mais il y a aussi le papillomavirus et l’herpès génital.

Dans les pays développés, les IST font partie des cinq motifs les plus fréquents pour des consultations médicales.

 

Les symptômes.

Ils sont très discrets comme peut l’être le sida. Ce sont généralement des infections qui demandent à chaque personne de faire preuve de vigilance et de responsabilité.

Dans certains cas, quelques petits symptômes peuvent apparaître dans les semaines qui suivent le rapport sexuel. Ceux-ci peuvent être des écoulements jaunes chez l’homme comme chez la femme. Il peut aussi y avoir des démangeaisons, des brulures en urinant et des douleurs dans le bas ventre.

Au bout d’un moment des signes extérieurs comme des boutons, des lésions, des ulcérations sur les muqueuses du corps peuvent aussi apparaître.

 

Consultations au Centre Médical Auber.

Au moindre doute, il faut absolument consulter un médecin que ce soit un généraliste dans un premier temps puis souvent un gynécologue pour la femme ou un urologue pour l’homme.

Les infections doivent être soignées à temps pour éviter des complications qui peuvent avoir des répercussions importantes sur l’organisme que ce soit sur le cœur, les artères le système nerveux et même les yeux.

La femme peut avoir un rendez-vous rapidement chez le gynécologue qui fera les prélèvements nécessaires au niveau du vagin et prescrira aussi une prise de sang. Il est possible qu’elle soit faite au Centre Médical Auber, ce qui permettra d’obtenir les résultats rapidement.

En cas de condylome, c’est à dire d’apparition de verrues génitales, le spécialiste peut recommander d’aller voir un dermatologue pour des petites interventions.

L’urologue fera un prélèvement urétral chez l’homme, prescrira lui aussi une prise de sang pour compléter les examens. Il n’est pas exclu que l’homme ait, lui aussi, besoin des soins d’un dermatologue.

 

Les consultations qui soignent et qui informent.

Le dialogue est indispensable pour l’information du patient et pour qu’il comprenne la raison de sa contamination.

Les spécialistes du Centre Médical Auber informent les personnes atteintes de ces infections pour les mettre en garde et leur faire prendre plus de précautions.