La goutte

Définition

La goutte est une arthrite microcristalline, ce qui signifie qu’il s’agit d’une atteinte des articulations provoquée par la présence de microcristaux  dans l’articulation. Ces minuscules cristaux (dans ce cas d’acide urique) en forme d’aiguilles vont provoquer une inflammation de l’articulation et d’importantes douleurs.

Cette pathologie touche essentiellement des hommes ayant entre 30 et 50 ans.

 

Origines de la goutte

La goutte est due à une alimentation trop riche en viande rouge et en alcool (bière notamment). On a coutume de dire qu’il s’agit de la maladie des rois car les rois de France qui consommaient beaucoup de gibier en étaient souvent victimes.

Elle peut également être due à un problème enzymatique, à une pathologie annexe (psoriasis ou insuffisance rénale) ou encore à certains traitements (chimiothérapie ou médicaments diurétiques notamment).

 

Symptômes caractéristiques

Les crises de goutte sont caractéristiques car elles se traduisent par une importante inflammation de l’articulation du gros orteil. L’orteil est dans ce cas très rouge, chaud, gonflé et extrêmement douloureux, en particulier au toucher. La marche devient impossible.

Il s’agit d’une douleur inflammatoire, elle se manifeste donc essentiellement la nuit. Elle a par ailleurs tendance à s’accentuer en fin de nuit.

Dans quelques cas, d’autres articulations (pieds, genoux, doigts) peuvent être touchées bien que cela soit plus rare.

Cette douleur articulaire s’accompagne d’une fièvre, d’un mal-être généralisé et de céphalées (maux de tête), un peu comme en cas de grippe.