Arthrite

Plusieurs types d’arthrites

Une arthrite désigne une inflammation (-ite) des articulations. On distingue les arthrites aseptiques (polyarthrite rhumatoïde, rhumatisme articulaire aigu, spondylarthrite ankylosante, etc.), les arthrites septiques et les arthrites microcristallines. Les premières ont une origine qui n’est pas infectieuse, contrairement aux arthrites septiques qui sont provoquées par une bactérie (souvent le staphylocoque doré). Les arthrites microcristallines, elles, sont dues à des dépôts de microcristaux dans les articulations.

 

Les symptômes communs de l’arthrite

Même s’il existe plusieurs types d’arthrites, les unes comme les autres présentent les signes classiques des inflammations, à savoir des douleurs, une chaleur, un œdème et une rougeur des articulations concernées.

En tant que douleurs inflammatoires, les douleurs de l’arthrite se manifestent dans la nuit, en particulier en fin de nuit. Le réveil est accompagné d’une raideur des articulations qui nécessite un dérouillage plus ou moins long (d’un quart d’heure à plusieurs heures) en fonction de l’arthrite et de son importance.

 

Signes cliniques en fonction des arthrites

Les arthrites septiques apparaissent le plus souvent rapidement, elles entraînent une impossibilité à bouger l’articulation et elles s’accompagnent de fièvre.

Les arthrites aseptiques touchent généralement plusieurs articulations mais les symptômes varient beaucoup en fonction de l’arthrite en question.

Les arthrites microcristallines sont quant à elles, extrêmement douloureuses et l’apparition d’un œdème est aussi rapide que sa disparition. Elles s’accompagnent quelques fois d’un peu de fièvre.