Les œdèmes

Les œdèmes témoignent souvent de problèmes circulatoires ou lymphatiques. Pour être efficace, le traitement s’attaque à l’origine de leur apparition afin d’éviter les récidives. En cas d’œdème, une consultation médicale est conseillée.

 

Il existe plusieurs types d’œdèmes en fonction de leur cause. Les œdèmes secondaires à des troubles vasculaires périphériques peuvent être causés par une insuffisance veineuse chronique, une obstruction lymphatique, ou une thrombose veineuse profonde. Des œdèmes peuvent aussi survenir en cas de forte chaleur.

 

L’insuffisance veineuse chronique

La stase veineuse induite par les perturbations du retour veineux des membres inférieurs est liée à tout un ensemble de problèmes comme les varices, les douleurs et les lourdeurs dans les jambes, les crampes, et les œdèmes plutôt localisés vers la cheville ou le mollet.

Dans le cas de l’insuffisance veineuse chronique, l’œdème est souvent mou et disparaît au repos, mais il peut évoluer au fil du temps, provoquant une atrophie et une décoloration de la peau. Des ulcères veineux peuvent alors se former, compliquant l’œdème. La consultation médicale s’impose.

 

L’obstruction lymphatique

C’est un lymphœdème provoqué par un obstacle à l’écoulement lymphatique d’un membre. Cette obstruction entraine une accumulation de lymphe dans les tissus.

L’œdème des membres inférieurs touche surtout le dos du pied et les orteils. Il peut être mou, indolore, puis devenir ferme par la suite. Le membre atteint par le lymphœdème peut également devenir très volumineux. La consultation médicale est une urgence.

 

La thrombose veineuse profonde

La formation d’un caillot dans les veines caractérise la thrombose veineuse profonde. C’est une urgence médicale, car, le caillot risque de migrer et provoquer la redoutable embolie pulmonaire. Dans ce contexte de thrombose, l’œdème apparaît rapidement. Il est dur et de couleur blanche. La consultation médicale doit s’effectuer dans les plus brefs délais.

 

Les œdèmes dus à la chaleur

Lorsque le temps est chaud, afin de refroidir le corps, les vaisseaux sanguins augmentent leur diamètre. Ils se dilatent pour rafraîchir les organes et les tissus. Les œdèmes dus à la chaleur concernent les extrémités du corps, avec un gonflement des jambes ou des avant-bras. Cette vasodilatation est surtout visible chez les personnes âgées ou chez ceux qui souffrent de troubles circulatoires liés à des maladies comme l’hypertension artérielle ou le diabète.

En cas d’œdème dû à la chaleur, il est conseillé de se reposer dans un endroit frais et de surélever ses jambes pour améliorer la circulation sanguine.

 

Du diagnostic au traitement

En plus de l’examen clinique et de l’interrogatoire de la personne, le médecin dispose d’un éventail de techniques pour l’aide au diagnostic comme l’échographie, le doppler, la radiographie, le scanner, le bilan sanguin, la bandelette urinaire, et l’électrocardiogramme.

En fonction des résultats de ces différents examens, un traitement sera engagé, et des mesures d’hygiène de vie seront proposées à la personne souffrant d’œdème.