Vaccination de l’enfant

Même si l’essentiel de la vaccination se joue pendant les premiers mois de vie du bébé, elle concerne aussi l’enfant plus grand. D’abord parce qu’il doit recevoir ses rappels. Mais aussi parce que la vaccination est demandée lors des différentes inscriptions administratives.

 

Vaccins et vie sociale

Dès l’entrée à la crèche ou à l’école, on vous demandera le carnet de vaccination de votre enfant pour valider son inscription. Mais c’est aussi vrai pour les inscriptions en centres de loisirs ou si votre enfant souhaite partir en colonie par exemple. La vaccination fait ainsi partie intégrante du suivi santé de votre enfant et de sa vie en société ; l’état de ses vaccinations vous sera réclamé à chaque étape de sa vie.

 

Le jour J

Un vaccin peut toujours être une épreuve pour un enfant. Si le vôtre est de nature anxieuse et qu’il redoute la piqûre, vous pouvez (avec l’accord de votre médecin) prévoir un patch anesthésiant que vous appliquerez sur la zone qui sera piquée quelques heures avant le rendez-vous. Ces patchs sont disponibles en pharmacie et remboursés sur prescription médicale.

 

Situations particulières

Dans des situations très particulières, votre enfant peut être amené à recevoir des vaccins supplémentaires (autres que les vaccins obligatoires et recommandés courants). Le vaccin contre la varicelle n’est ainsi pas préconisé en routine et n’apparaît pas dans le calendrier de vaccination. Mais parce que la varicelle peut être redoutable pour les personnes immunodéprimées ou si elle se déclare à l’âge adulte, le vaccin pourra être proposé dans certains cas. Par ailleurs, si votre enfant est amené à voyager (notamment en milieu tropical), il devra se soumettre aux vaccinations obligatoires en fonction de son âge et de la destination (fièvre jaune, typhoïde..). Votre médecin pourra organiser précisément cette vaccination particulière.

 

Suivi santé et carnet de santé

La vaccination de votre enfant fait partie intégrante de son suivi santé. Elle doit donc impérativement apparaître dans le carnet de santé, aux rubriques concernées. Le tableau de vaccination situé en fin de carnet devra comprendre l’ensemble des vaccinations et rappels faits ou à venir, avec date des injections, vignettes des vaccins et cachet du médecin.