Quand consulter un ostéopathe?

L’ostéopathie pour quel public ?

L’ostéopathe est un professionnel paramédical qui a l’avantage de pouvoir aider n’importe quel public, qu’il s’agisse d’un nourrisson, d’un bébé, d’un enfant, d’un adolescent, d’un jeune adulte, d’un adulte, d’une personne âgée ou d’un vieillard.

Les hommes et les femmes peuvent être pris en charge, qu’ils soient sportifs ou non, que la femme soit enceinte ou non, par exemple.

 

Quand consulter un ostéopathe pour son bébé?

L’âge du bébé n’entre pas en ligne de compte pour emmener son bébé chez l’ostéopathe. Néanmoins, certains professionnels pourront refuser de vous recevoir si le bébé a moins de 6 mois, si vous ne disposez pas d’une autorisation établie par le médecin traitant indiquant que votre enfant ne présente pas de contre-indication à l’ostéopathie.

Remarque : cette autorisation n’est pas nécessaire pour les médecins-ostéopathes.

 

Consulter un ostéopathe lorsqu’on est enceinte?

Les femmes enceintes peuvent consulter un ostéopathe pour n’importe quel type de problème, qu’il soit ou non lié à la grossesse.

  • Les sciatiques ou les douleurs lombaires, par exemple, sont fréquentes chez les femmes enceintes.
  • De même, les troubles digestifs et les nausées fréquemment ressenties peuvent être soulagés.

Il peut arriver que des ostéopathes refusent des patientes qui sont enceintes depuis moins de trois mois.

 

Pourquoi consulter un ostéopathe?

Les ostéopathes peuvent traiter pratiquement n’importe quel type de trouble (excepté certaines maladies congénitales ou graves telles que des cancers et des infections) :

  • douleurs articulaires (lumbago, arthrose, etc.) ou faciliter la rémission suite à une entorse par exemple ;
  • névralgies (sciatique, névralgie cervico-brachiale, etc.),
  • troubles digestifs,
  • problèmes ORL,
  • troubles divers (sommeil, stress, etc.),
  • suites de traumatisme (émotionnel ou après un accident de voiture par exemple).