Corps étrangers dans l’oeil

Grain de sable, particule de bois, poussière, produit détergent… les corps étrangers peuvent être solides ou liquides. Projetés accidentellement dans un œil, ils entraînent une gêne de la vision, des irritations, et des larmoiements. Il faut réagir, vite…

Quand l’œil est atteint par un corps étranger, la personne ressent une douleur, quel que soit l’objet ou le liquide. Démangeaisons ou irritations, un larmoiement et des difficultés à voir, complètent le tableau. Selon leur nature, les corps étrangers n’auront pas les mêmes conséquences sur l’œil, et leur traitement sera différent.

 

Différents corps étrangers

Pour bien traiter l’œil lésé par le corps étranger, il est nécessaire de connaître le contexte au cours duquel l’œil a été touché, et la nature du corps étranger.

Le corps étranger solide : le plus fréquemment, il s’agit de simples poussières qui se sont installées entre le globe oculaire et la paupière, sans risque important. Par contre, si le corps étranger a pénétré dans l’œil à grande vitesse, des lésions profondes peuvent survenir.

Le corps étranger liquide : selon la nature du liquide, le risque est différent. Les détergents et les produits acides ou basiques provoquent des brûlures graves. De même, des liquides usuels tels que l’eau, seront dangereux si leur température est élevée.

 

Que faire ?

Le bon réflexe en cas de corps étranger dans l’œil dépend du contexte. S’il s’agit, par exemple, d’un produit liquide de type détergent, il faut agir très vite, et ne surtout pas frotter l’œil atteint. Enlever ses lentilles de contact, pour ceux qui en ont, puis se laver les mains, et laver l’œil touché à grande eau, font partie des bons gestes. Ensuite, un rendez-vous chez un médecin ophtalmologue s’impose afin de recevoir le traitement adapté.

S’il s’agit d’un corps étranger solide qui a pénétré à grande vitesse dans l’œil, que l’œil est très douloureux, la vision trouble, ou qu’il existe une plaie, la consultation médicale s’impose également.

 

Vite un spécialiste !

Le médecin ophtalmologue débutera la consultation par un interrogatoire sur les circonstances au cours desquelles le corps étranger a pénétré dans l’œil. S’agit-il d’un liquide, d’un solide ? De quelle nature ? Le spécialiste procédera à l’examen de l’œil, établira un diagnostic, et proposera un traitement adapté.

Selon les cas, un simple collyre antibiotique ou antiseptique peut suffire. Si l’œil a subi des lésions dues à des liquides chimiques, une irrigation de l’œil est proposée. Pour un corps étranger superficiel, son ablation par le médecin ophtalmologue assure généralement la guérison.

Une intervention chirurgicale peut être nécessaire, lorsque le corps étranger a pénétré dans l’œil, afin de l’extraire.

 

Prévenir les accidents

De nombreuses blessures oculaires peuvent être évitées, par le port de lunettes au cours de travaux risqués (jardinage, bricolage), en étant prudent avec les produits chimiques (ménage, mécanique), et en interdisant aux enfants les jeux dangereux (pistolets à billes, à fléchettes).