La boulimie

Qu’est-ce que la boulimie ?

La boulimie est un trouble du comportement alimentaire qui se caractérise par des pulsions alimentaires irrépressibles où le plaisir de manger et la faim n’existent pas ; les prises alimentaires excessives sont entrecoupées de périodes de peur de grossir à l’origine de vomissements volontaires, de restrictions alimentaires, de consommation abusive de médicaments à visée amaigrissante (laxatifs…), d’une hyperactivité physique…

Ce comportement compulsif apparait le plus souvent à l’adolescence.

 

Quels sont les signes évocateurs ?

Les personnes boulimiques ont souvent un poids normal ce qui rend difficile le dépistage. Il n’en demeure pas moins que, tout comme les anorexiques, le poids est la préoccupation principale. Mais contrairement aux anorexiques, les boulimiques cherchent à cacher leur poids et un sentiment de honte, de culpabilité les anime. On considère qu’une personne est boulimique si elle présente au moins 2 crises par semaines et ce, sur plusieurs mois (associant vomissements, activité physique exagérée, prise de laxatifs…).

 

La boulimie, quelles conséquences ?

Plus fréquente que l’anorexie, elle n’en reste pas moins difficile à soigner. En effet, elle peut demeurer inconnue jusqu’à l’apparition de complications comme des désordres métaboliques, des problèmes dentaires (ulcérations), des complications digestives (oesophagite, reflux gastro-oesophagien…), une perturbation des cycles menstruels…

Mis à part la prise en charge médicamenteuse, la mise en place d’une psychothérapie et d’une éducation nutritionnelle… est essentielle.