Le diabète de grossesse ou gestationnel

Qu’est-ce le diabète gestationnel ?

Le diabète gestationnel est défini comme étant un trouble de tolérance au glucose qui apparaît soit au cours de la deuxième partie de grossesse et qui disparaîtra après cette dernière, soit qui existait avant la grossesse et qui persistera après celle-ci. Les facteurs de risque souvent avancés sont la surcharge pondérale et les antécédents familiaux.

Ce diabète se traduit par une élévation de la glycémie à jeun car l’insuline ne parvient pas à réguler le taux de glucose sanguin ou la fabrication de cette dernière est insuffisante pour couvrir les besoins liés à la grossesse. Ce sont les hormones placentaires qui sont en cause !

 

Quelles sont les complications ?

Pour la mère, les complications sont l’hypertension artérielle dite gravidique, une césarienne… et à long terme la survenue d’un diabète de type 2. Il est alors souhaitable de mettre en place des mesures préventives (alimentation équilibrée, incitation à l’activité physique).

Chez l’enfant, une macrosomie fœtale, une détresse respiratoire, une naissance prématurée…

 

Quel est le traitement ?

Le traitement repose sur la mise en place d’une éducation nutritionnelle et d’une surveillance capillaire de la glycémie (sur le bout des doigts) et ce, plusieurs fois par jour. Si les objectifs de traitement ne sont pas atteints, des injections d’insuline peuvent être mises en place.

On ne parlera pas de régime au cours de cette prise en charge mais seulement d’une modification des habitudes alimentaires.