Diabétologie – diabète

Comme son nom l’indique, la diabétologie est la discipline qui prend en charge les patients qui souffrent de diabète. Le diabétologue est également chargé de posé le diagnostic de diabète et d’en définir la cause. S’agissant d’une maladie complexe, l’apparition de la branche médicale de la diabétologie était tout-à-fait justifiée.

 

Comprendre la diabétologie

La diabétologie est une discipline qui fait partie de l’endocrinologie (qui s’occupe des maladies hormonales). Il est toutefois indispensable de l’intégrer à d’autres spécialités médicales en raison des nombreux troubles qui accompagnent habituellement la survenue d’un diabète.

Ainsi, le diabétologue doit collaborer avec des ophtalmologues, des néphrologues et des urologues (qui s’occupent des problèmes rénaux), des cardiologues, des diététiciens, des orthopédistes, des podologues, etc.

 

Diabète de type 1 et diabète de type 2

Le diabète est une maladie chronique qui est due à une présence excessive de sucre dans le sang.

Le diabète de type 1 (10 % des diabètes) est dû à l’absence d’insuline, une hormone sécrétée par le pancréas et qui est censée permettre aux cellules d’utiliser le sucre présent dans le sang. En l’absence d’insuline, le sucre s’accumule dans le sang.

Le diabète de type 2 traduit une difficulté pour les cellules à utiliser correctement l’insuline.

C’est parce que le rôle de l’insuline est essentiel dans le diabète que les diabétologues sont avant tout endocrinologues.

 

Traitement en diabétologie

La diabétologie vise à permettre aux malades de contrôler leur glycémie. Le traitement prescrit est un traitement à vie. Le patient peut procéder soit à 2 ou 3 injections chaque jour (à l’aide d’un stylo à injection, d’une seringue ou d’une pompe), soit utiliser une pompe à insuline à porter sur lui lorsque c’est nécessaire.

Dans les débuts, les diabétologues vont aider les patients à mettre en route leur traitement, à bien comprendre les mécanismes du diabète, à connaitre les complications liées au traitement, à s’adapter à ses contraintes, etc.