Le cancer de la peau

De quoi s’agit-il ?

Il faut distinguer le carcinome du mélanome.

Le carcinome apparaît généralement après 50 ans sur les zones du corps ayant été exposées au soleil de manière répétée et/ou excessive. Il peut se présenter sous deux formes :

–          basocellulaire : son évolution est lente, sans métastases ; il peut être retiré par intervention chirurgicale ;

–          épidermoïde : des métastases peuvent se développer ; décelé précocement, il peut être traité par voie chirurgicale.

Le mélanome est la forme la plus grave, voire mortelle, de cancer de la peau car présentant un fort potentiel de formation de métastases.

 

Quels signes doivent alerter ?

Détecté rapidement, un cancer de la peau peut être guéri dans plus de 90% des cas. Certains signes doivent ainsi alerter et inciter à consulter un dermatologue en vue d’un dépistage :

–          si une tâche brune apparaît sur la peau ;

–          si un grain de beauté semble différent des autres ou évolue d’après l’un des critères de la règle ABCDE.

Asymétrie

Bords irréguliers

Couleur non homogène

Diamètre en augmentation

Evolution de la taille, de la forme, de la couleur ou du diamètre

 

Qui peut-être concerné ?

Tout le monde, homme, femme ou enfant.

Certains profils sont particulièrement à risques : les personnes à la peau claire, aux cheveux blonds ou roux, présentant des grains de beauté en très grand nombre ou atypiques, ayant des antécédents familiaux ou individuels, pratiquant des activités en extérieur ou ayant attrapé d’importants coups de soleil.