La pelade

La pelade est une affection dermatologique entraînant des pertes de cheveux et de poils, qui peut également atteindre les ongles.

 

Comment cela se manifeste-t-il ?

On distingue plusieurs formes de pelade.

  • La pelade en plaques est caractérisée par des plaques rondes ou ovales de 1 à 5 cm de diamètre.
  • La pelade ophiasique s’étend de l’arrière du crâne vers les côtés en remontant au-dessus des oreilles.
  • La pelade décalvante totale concerne l’ensemble du crâne.
  • La pelade universelle entraîne la perte de cheveux et de poils.
  • La trachyonychie concerne les ongles, qui présentent des creux et un aspect râpé dans le sens de la longueur.

Bien délimitées, les plaques laissent apparaître une peau lisse et brillante, bordée de petits cheveux drus et épais

 

Combien de temps cela dure-t-il ?

Il peut s’agir d’un cas unique ou d’épisodes récurrents à la fréquence et à l’intensité variables. Les cheveux devraient repousser sans traitement spécifique en 6 à 18 mois dans le cas de la pelade en plaques, plus difficilement dans celui de la pelade universelle.

 

Quels sont les profils à risques ?

La pelade peut aussi bien concerner les hommes et les femmes que les enfants.

Bien qu’on n’en connaisse pas l’origine exacte, elle reste sans gravité et n’est la manifestation d’aucune pathologie sous-jacente. Son impact sur la qualité de vie et le moral de ceux qui en sont atteints est en revanche certain.

Elle augmente par ailleurs le risque de développer une maladie auto-immune ou un terrain allergique (eczéma, asthme, rhinite allergique).