La conjonctivite allergique

La conjonctivite allergique est une allergie qui affecte l’œil. Il s’agit d’une inflammation (-ite) de la conjonctive, c’est-à-dire de la membrane qui tapisse l’œil et la face interne des paupières.

Les allergènes les plus souvent responsables des conjonctivites allergiques sont :

  • le pollen,
  • les poils d’animaux,
  • les acariens,
  • la poussière.

 

Symptômes de la conjonctivite allergique

La conjonctivite allergique se caractérise par :

  • un œil rouge,
  • un larmoiement,
  • un gonflement des paupières,
  • des paupières difficiles à ouvrir en raison des démangeaisons et de la douleur que cela entraine.

Une conjonctivite allergique peut survenir seule ou être accompagnée d’autres réactions allergiques telles qu’une rhinite allergique.

 

Traitement de la conjonctivite allergique

Le traitement de la conjonctivite allergique repose tout d’abord sur l’éviction de l’allergène, comme pour toutes les allergies. Lorsque cela est possible, après l’avoir identifié, éviter le plus possible de se confronter à l’allergène est en effet la meilleure solution.

En cas de crise, le traitement est à base de collyres antihistaminiques afin de soulager l’inflammation.

Il est par ailleurs indispensable d’observer quelques recommandations pour éviter tout risque supplémentaire d’inflammation :

  • se laver les mains avant tout contact avec les yeux, avec les collyres, avec des verres de contact (il est préférable de ne pas porter ses lentilles en cas de conjonctivite allergique),
  • ne pas se maquiller les yeux,
  • éviter de se frotter les yeux,
  • porter des lunettes de soleil afin de se protéger des rayonnements ultra-violets.