L’extraction d’une dent

Pourquoi procéder à une extraction dentaire ?

Le fait de devoir retirer certaines dents est parfois une étape nécessaire pour la conservation d’un bon état bucco-dentaire. Elle peut être recommandée suite à un traumatisme dentaire, à un stade avancé de carie qui risquerait de s’étendre, lors de certaine infection du tissu osseux des mâchoires. Parfois, il peut être recommandé de retirer des dents saines comme c’est le cas pour les dents de sagesse pour éviter qu’elles ne perturbent l’alignement dentaire. L’extraction dentaire est également appelée avulsion dentaire.

 

Comment se déroule une extraction dentaire ?

L’extraction dentaire est toujours précédée d’un examen et d’une radiographie qui aidera le chirurgien-dentiste à prévoir son geste. En effet, il existe deux sortes d’extraction : simple ou chirurgicale. L’extraction simple est la méthode traditionnelle. L’extraction chirurgicale peut être recommandée lorsque la dent est difficile d’accès ou qu’elle est détruite ou endommagée par une carie dentaire. Dans les deux cas, votre chirurgien-dentiste procédera à une anesthésie locale. Après s’être assuré que la gencive est endormie, il pourra procéder à l’extraction dentaire en elle-même. Vous ne ressentirez rien aucune douleur.

 

Comment se passent les suites de cette opération ?

Une fois que les effets de l’anesthésie se seront estompés, vous pourrez ressentir une légère douleur. Pour cela, votre chirurgien-dentiste pourra vous prescrire des antalgiques qu’il est important de prendre avant que la douleur ne s’installe. Parfois, cette douleur peut s’accompagner de quelques saignements ou d’un hématome qui peuvent persister durant 2 à 3 jours. Un œdème peut également se manifester. Dans ce cas, une poche de glace appliquée directement sur la joue pourra vous soulager. Le temps habituel de cicatrisation est de 2 à 3 semaines.

 

Quelles sont les recommandations à prendre en compte après une extraction dentaire ?

A la suite de votre extraction dentaire, votre chirurgien-dentiste vous émettra toute une série de recommandations pour que la cicatrisation se fasse le plus facilement possible, telles que :

–          Ne pas hésiter à prendre les médicaments prescrits qui soulageront votre douleur.

–          Continuer à avoir une hygiène bucco-dentaire irréprochable et se brosser les dents aussi fréquemment qu’auparavant.

–          Eviter une alimentation trop sucrée, trop collante et trop chaude pendant au minimum 48 heures. Une alimentation mixée sera conseillée.

–          En cas de saignement de la plaie, vous pouvez appliquer une compresse stérile pliée, directement sur le site d’extraction. Mordez ensuite cette compresse pour maintenir une pression pendant 30 minutes au minimum, le temps que le caillot ne se reforme.

–          Eviter de fumer ou de vous rincer la bouche abondamment. Ces gestes peuvent déplacer le caillot de sang qui se forme à l’endroit de la cicatrisation et la retarder.

–          Eviter les boissons alcoolisées ainsi que les bains de bouche contenant de l’alcool pendant 48 heures.

–          Eviter de se passer la langue sur la plaie.