Les prothèses dentaires

Pour remplacer une ou plusieurs dents manquantes, l’art dentaire fait appel à la prothèse. Couronne, bridge, facette, dentier, implant… il y en a pour toutes les situations, tous les goûts, et tous les coûts.

 

Le dentier amovible

Qu’on l’appelle dentier ou prothèse dentaire amovible, il est destiné à remplacer plusieurs dents. Le dentier peut être complet ou partiel, c’est-à-dire remplacer toutes les dents d’une mâchoire, ou quelques-unes seulement. Composée de résine, de métal, cette prothèse doit s’adapter parfaitement à la bouche. La réalisation de la prothèse s’effectue en trois étapes : la prise des empreintes, les réglages, et la pose. Moins chère que d’autres types de prothèses, elle comporte malgré tout, quelques inconvénients. D’abord, le dentier nécessite une hygiène rigoureuse avec un nettoyage après les repas. Et surtout, son positionnement nécessitant des crochets métalliques, il est peu esthétique.

La personne devant porter une prothèse complète amovible peut ressentir au début une certaine gêne. Une stabilité aléatoire, et parfois des blessures, demande des adaptations menées par le dentiste. Au fil du temps et de l’évolution de la bouche, le praticien pourra être amené à effectuer périodiquement des contrôles et des réglages.

 

La couronne

Lorsque la dent ne contient plus suffisamment de structure pour être réparée par un simple amalgame ou une résine, le dentiste peut proposer une couronne. Cette prothèse partielle fixe est destinée à recouvrir totalement la dent. La couronne, selon les cas, peut comporter un pivot qui sera scellé dans la racine pour une bonne consolidation. Que la couronne soit constituée de céramique pure, d’un mélange de céramique et de métal, voire de résine composite, elle nécessite toujours la préparation de la dent support. Meulage, prise d’empreinte, choix de la teinte, et pose de la prothèse forment les principales étapes de la couronne. A noter, qu’il existe encore la possibilité de faire réaliser des couronnes en or jaune ; une solution pour les dents de fond de bouche, ne posant pas de problème esthétique.

 

L’implant

L’implant dentaire est destiné à remplacer une dent absente. Constitué d’un pivot vissé dans l’os de la mâchoire inférieure ou supérieure, il remplace la racine de la dent disparue. Une fois fixé dans l’os, le pivot est équipé d’une couronne. L’implant nécessite une intervention chirurgicale. Cette prothèse, onéreuse, présente des contre-indications médicales chez certaines personnes.

 

Le bridge ou pont

Cette prothèse est utilisée pour résoudre le problème de plusieurs dents manquantes.

Ce système permet de créer un pont entre deux dents supports. Le bridge peut être réalisé, comme la couronne, en céramique, dans une composition de métal et de céramique, ou en résine.

 

La facette

C’est une prothèse destinée à corriger des problèmes esthétiques. Collée sur la surface de la dent, la facette en couvre la partie visible. Elle répare des différences de teinte, des mauvais positionnements des dents, ou des défauts d’usure.