L’orthodontie chez l’enfant

Spécialité dentaire, l’orthodontie chez l’enfant traite et corrige les mauvaises dispositions des dents.

Cette discipline médicale travaille à la santé des dents et de la bouche, en recherchant à améliorer toutes les fonctions liées comme la mastication et l’expression. L’orthodontie agit aussi sur l’esthétique dentaire et la correction des mauvaises positions des dents.

 

Pour quoi faire ?

L’orthodontie exerce un rôle préventif essentiel chez l’enfant. Dents qui se chevauchent, dents de la mâchoire supérieure trop en avant, mauvaises dispositions, sont inesthétiques, et augmentent les risques de traumatisme et parfois de carie.

Il est important d’agir au plus tôt afin de prévenir les dommages qui ne manqueraient pas de survenir ainsi que les dégâts esthétiques. En effet, l’alignement n’a pas qu’une fonction cosmétique, il optimise aussi l’efficacité masticatoire.

 

Les conditions du traitement

Le traitement orthodontique est réalisable à tout âge à condition que certains critères soient présents. Il est important que les os des mâchoires ainsi que les gencives soient en bon état général. Une excellente hygiène bucco-dentaire est aussi recommandée pour un traitement réussi. Cette dernière condition est parfois difficile à obtenir auprès des enfants, souvent peu enclins au brossage régulier des dents.

Le traitement orthodontique chez l’enfant trouve sa place dans la prévention et dans la correction.

 

Des pathologies variées

L’orthodontie peut intervenir et soulager les enfants à partir de tout âge. Mais, le plus souvent, c’est à partir de l’âge de 7 ans, quand la dentition est suffisamment installée, qu’elle peut agir le plus efficacement.

Ses domaines d’action sont variés. Il peut s’agir d’une conséquence de la succion du pouce, entraînant une déformation du palais avec une projection des dents de la mâchoire supérieure, et un risque élevé de fracture en cas de traumatisme. Interposition de la langue, anomalie du développement des mâchoires, inversée de l’articulé, dents inférieures couvrant les dents supérieures, sont également traitées par l’orthodontie. Leur détection dès le plus jeune âge garantit les meilleures chances de guérison.

Dès que les enfants possèdent leurs dents définitives, à partir de l’âge de 11 ans, l’orthodontie peut traiter l’alignement dentaire.

 

La première consultation

Le meilleur moment pour une première consultation orthodontique correspond à l’âge où les dents de lait commencent à tomber. Vers 6 ou 7 ans, une denture mixte apparaît, mêlant dents de lait et dents définitives. Lors de la première consultation, le spécialiste pourra évaluer d’éventuelles mauvaises dispositions des dents, les positions des deux mâchoires, ou d’autres problèmes. Des radiographies pourront compléter la consultation.

En fonction des résultats de la consultation, le spécialiste pourra proposer des appareillages. Il s’agira le plus souvent de systèmes amovibles pour redresser un axe dentaire ou un chevauchement. Dans certains cas, il aura recours à des systèmes fixes. La durée du traitement sera adaptée aux modifications souhaitées et aux résultats observés. Il peut durer de 6 mois à quelques années lorsqu’il s’agit de problèmes plus importants.